Quai Jean Moulin

Quai Jean Moulin

Situation

  • Le quai Jean Moulin se trouve en rive droite du Rhône, en aval du quai Lassagne et en amont du quai Courmont. Il débute place Pradel, face au pont Morand et se termine place des Cordeliers face au pont Lafayette.

  • Il fait partie de l'axe nord sud, quatre voies de circulation vont vers le sud, quatre vers le nord avec un passage sous la place Pradel.

  • Il y a un arrêt des bus 8 et 58 ainsi que des cars en direction de l'Ain.

  • Les chaussées sont séparées par une pelouse plantée d'une double rangée de platanes, avec un beau massif face à la passerelle du collège, au sud de la rue Gentil, la pelouse est remplacée par un parking.

Architecture

  • Les immeubles sont imposants, quatre à six étages, construits sur de solides rez de chaussée de pierre, avec quelques grandes portes. Les façades sont peu décorées, quelques lions au 3, quelques têtes au 7. Le 1 est daté de 1802.

  • Le 9 est bien différent, construit en 1934 pour les soieries Rosset. C'est un immeuble en béton, construit en U autour d'une cour, sept étages sur deux sortes de tours, décoré avec des bas reliefs présentant des femmes en ambiance champêtre, deux autres femmes métalliques décorant le portail.

  • L'austère façade datant du 17e siècle du lycée Ampère se distingue par son entrée grandiose qui donne accès au passage Ménestrier et au centre ville.

  • Le 14 garde un signe distinctif : Au Louis D'Or, ces signes étaient communs avant la mise en place des numérotations vers la fin du 18e siècle.

  • Le 20 jure avec ses larges balcons, il date de 1967.

  • Les dernières façades sont plus étroites, un peu plus hautes, jusqu'à six étages, avec quelques belles entrées, notamment celle du 21 et la porte du 25.

Dédicace

  • L'ancien nom de quai de Retz, est souvent cité dans l'histoire de Lyon, il reste encore deux plaques.

  • Un grand nombre de moulins à eau étaient amarrés dans le fleuve, c'est ce qui explique probablement le choix de ce quai pour honorer notre héros national.

  • Jean Moulin est né en 1899, il est devenu le symbole de la résistance pour avoir unifié à Lyon les mouvements de résistance à l'occupation pendant la seconde guerre mondiale. Il a servi de liaison entre le général de Gaulle et les différents chefs locaux.

  • Son portrait est affiché à l'angle du quai, rue Gentil, et sur le mur du fort Montluc.

  • Sa fin fut tragique puisqu'il a été arrêté à Caluire puis emprisonné au fort Montluc et torturé à mort en 1943.

  • Son nom de guerre était Max, étrangement, en 1968 Max Moulin était préfet du Rhône alors que avant guerre, Jean Moulin avait débuté une brillante carrière administrative comme préfet.

  • En 1563, Charles du Moulin a publié un catéchisme, on l'a mis en prison car on lui attribuait un autre livre, défense civile et militaire des innocents et de l'église de Lyon, censuré avec peine de pendaison et d'étranglement pour qui en détiendrait un exemplaire.

  • En 1428, Jehan Mulin faisait partie des maîtres des métiers siégeant au consulat.

Histoire

  • Pendant tout le moyen âge, la ville était murée derrière un rempart qui n'était ouvert que sur un passage avec un petit port en prolongement de la rue Neuve à l'emplacement du passage Ménestrier. C'est de là que François Premier a appareillé pour ses campagnes d'Italie.

  • En 580, une inondation du Rhône détruisit les remparts qui protégeaient Lyon.

  • Le quai a été aménagé de 1737 à 1745 par la destruction des murailles.

  • Plusieurs ports ont été aménagés.

  • En 1810 on décida l'alignement de toutes les maisons du quai.

  • Pendant la semaine révolutionnaire du 30 juillet 1830, les forces hostiles à Charles X ont stationné sur le quai de Retz.

  • Après la crue de 1856 les quais furent remontés et élargis en prenant sur le Rhône.

  • La société lyonnaise de géographie, 25 quai de Retz a édité un bulletin de 1875 à 1937.

  • Une partie de la foire de Lyon s'y est tenue à partir de 1917 avant de traverser quai Achille Lignon.

  • Une plaque conserve la mémoire de André, mort le 24 août 1944 en combattant pour la libération de Lyon.

  • En 1953, on installa l'axe nord sud.

Art et associations

  • Jean François Bony, célèbre soyeux y avait son commerce de soies, robes et broderies.

  • Au 9 l'association ANPAA, s'occupe de prévention de l'alcoolisme et des addictions.

  • L'AEL est l'association des élèves des Lycées.

Commerces et services

  • Trois services sociaux sont regroupés quai Jean Moulin, la mission locale, la maison du Rhône et le CRIL, point information jeunesse.

  • A Capella vend des partitions et annonce des concerts de musique classique.

  • Lyon Figaro est l'antenne locale du fameux quotidien. Au 1, Cassiopée édite une lettre économique.

  • Skimania emmène les Lyonnais au ski.

  • La SPA a une boutique, heureusement pour nos semelles, le refuge est à Brignais.

  • Les immeubles du quai disposent de nombreux bureaux hébergeant vingt et une sociétés, une banque, deux assureurs, quatre avocats, deux notaires, deux huissiers, quatre médecins, un lycée de coiffure.

  • On trouve quatre restaurants, une agence immobilière, un vendeur de téléphones, un de vêtements, un institut de beauté, deux agences de voyages.

  • Un magasin de matériel électrique, Gazil peinture, et un vendeur de produits pour améliorer l'audition.

Octobre 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Quai Jean Moulin

Quai Jean Moulin

Le quai Jean Moulin se trouve en rive droite du Rhône, en aval du quai Lassagne et en amont du quai Courmont. Il débute place Pradel, face au pont Morand et se termine place des Cordeliers face au pont Lafayette.

30 autres entrées dans la même catégorie :