Quai des Célestins

Quai des Célestins

Situation

  • Le quai des Célestins se trouve en rive gauche de la Saône, il vient en prolongement du quai Saint Antoine et avant le quai Tilsitt via la place Gourju. Il occupe aussi l'espace entre la passerelle du Palais de Justice et le pont Bonaparte, entre la rue de l'Ancienne Préfecture et la rue des Templiers.

  • La vue est belle sur la colline de Fourvière, elle permet l'une des photos les plus connues de Lyon avec le chevet de la basilique comme posé sur celui de la cathédrale.

  • La circulation se fait du nord au sud.

Architecture

  • La Saône coulant en courbe, elle ménage une petite place à l'ancien port du Temple.

  • Le quai est rehaussé sur de solides perrés de pierres qui ménagent un bas port en bord de Saône. On peut y faire une belle promenade, vers le sud, une passerelle sous le pont Bonaparte permet de poursuivre quai Tilsitt, vers le nord, on en attend une semblable pour contourner le parking Saint Antoine.

  • Le trottoir coté sud est très large, deux petites bicoques de pieds humides en marquent les extrémités.

  • Il n'y a pas de véritable alignement car les maisons, quatre étages, anciennes, plutôt importantes vont seules ou par deux, séparées par de nombreuses petites rues.

  • La maison entre les rues de Savoie et Dullin est la plus élégante avec sa teinte rouge sombre, et son entresol bordé de pierres. Une autre lui ressemble entre les rues André et Amboise avec deux toits semblables en accent circonflexe. Ces trois maisons seraient les vestiges de l'ancien couvent des Célestins, achevé en 1739. La traboule qui relie les rues Dullin et André permet de passer sur les lieux de l'ancien cloître.

  • Le n°5, plus récente, datant du début du 20e siècle, a de beaux dauphins cariatides soutenant des avancées.

Dédicace

  • Ce nom rappelle la présence d'un couvent de frères Célestins de 1407 à 1779 dans le quartier qui porte le même nom.

Histoire

  • Les Templiers y avaient un monastère qui a été acheté par Amédée de Savoie et par la suite repris par les Célestins. Il existait encore en 1760.

  • En 1779, le pape a dissout l'ordre et le couvent qui s'est retrouvé propriété du roi de Sardaigne après cinq ans de procès. Celui ci s'est empressé de vendre de domaine à André Devouges qui l'a fait démolir pour créer un lotissement.

  • La première ébauche de quai s'est fait au 17e siècle suite au rachat des jardins des pères en bord de Saône.

  • En 1818 on réalisa le véritable quai toujours semblable aujourd'hui.

  • En 1840 et 1856, la Saône déborda terriblement, deux plaques posées à l'angle de la rue Port du Temple permettent de se rendre compte de la hauteur impressionnante des eaux.

Art et associations

  • Il n'y en a pas quai des Célestins mais Michelle Bernard s'en est peut-être inspiré pour sa chanson l'usine à chagrin dont le héros s'appelle Célestin.

Commerces et services

  • Il y a quatre bars et un snack, ils font restaurant à midi avec de petites terrasses sur le trottoir, celle des Lyonnais est plus grande et aménagée.

  • Sur le trottoir coté Saône, deux pieds humides, la buvette du Pont et la buvette des Célestins sont pleines chaque fois que le soleil le permet.

  • Les hospices civils de Lyon y ont leurs bureaux.

  • Les bateaux promenade ont une cabine de vente et leur point d'embarquement.

  • Une charcuterie, un magasin de meubles, deux fleuristes, une régie, un vendeur de prothèses audio, une auto école et une location de vidéo forment l'offre commerciale avec le vendeur d'ours en peluches dont la vedette, Célestin a presque taille humaine.

Juin 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Quai des Célestins

Quai des Célestins

Le quai des Célestins se trouve en rive gauche de la Saône, il vient en prolongement du quai Saint Antoine et avant le quai Tilsitt via la place Gourju. Il occupe aussi l'espace entre la passerelle du Palais de Justice et le pont Bonaparte, entre la rue de l'Ancienne Préfecture et la rue des Templiers.

30 autres entrées dans la même catégorie :