Quai Joffre

Quai Maréchal Joffre





Situation


  • Le quai Joffre est le pénultième en rive gauche de la Saône, en aval du quai Tilsitt et en amont du quai Rambaud. Il est limité au nord par le square Janmot et au sud par la place Gensoul, il allait du pont d'Ainay au pont Kitchener.

  • La circulation se fait sur deux voies vers le sud, plus une voie réservée aux bus 29, 30 et 31.


Architecture


  • Il est bordé par d'imposantes bâtisses dont certaines isolées paraîtraient des châteaux.

  • Il est doublé d'un bas port planté de saules pleureurs qui fait une belle promenade en bord de Saône. Le bas port conserve ses pavés et des rails de chemin de fer qui ne verront sûrement plus de trains. La partie sud est une plate forme de béton avec deux bâtiments, l'un est toujours utilisé par les voies navigables, l'autre est reconverti en bar, ils possèdent une certaine allure industrielle, le fronton de béton de la voile est orné de sirènes tenant une roue de commande de bateau. Des péniches sont amarrées le long et l'été des plaisanciers.

  • C'est un quai court, dix numéros.

  • Le 1, avant la rue Bourgelat est ouvert par une belle porte de bois clair.

  • Le 2 et 3 est impressionnant par ses proportions et sa belle symétrie autour de ses deux portes géantes et par la majesté de ses fenêtres à chapiteaux.

  • Après la rue Franklin, c'est le contraire, le 4, bien simple avec des volets contraste avec le 5, richement décoré avec sa tête désabusée au-dessus de la grande porte.

  • Le 6 et 7, après la rue de Castries a lui aussi l'allure d'un château, il est ouvert par deux portes jumelles et terminé par des colonnes arrondies soutenues par des têtes de lions aux gueules menaçantes, il est daté de 1897.

  • Après la rue de Condé, le dernier alignement est un peu plus long, au 8, c'est une grande maison à trois étages ouverte par une jolie porte entre deux tours de cinq étages. Une longue maison ou un atelier à un étage avec des fenêtres arrondies paraît plus ancienne, elle est suivie par le flanc de l'immeuble nord de la place Gensoul, avec de gros agencements de pierre et deux balcons en saillie.


Dédicace


  • Ce quai a été d'abord quai d'Occident et partie du quai Tilsitt.

  • En 1931 Joseph Joffre, né le 12 janvier 1852 à Rivesaltes, mourrait le 3 janvier. On lui donna immédiatement le nom de cette portion de quai en remerciement des services rendus à la France pendant la guerre de 1914 à 1918 comme commandant en chef des armées françaises. Il a mené la France à la victoire sur la Marne, puis a été remplacé, ce qui ne l'a pas empêché de devenir le premier maréchal de la guerre, puis académicien.


Histoire


  • Avant le 19e siècle, le Rhône et la Saône se rejoignaient ici, laissant des îles plus au sud. Une plaque au-dessus du n°1 commémore en latin la confluence du Rhône et de la Saône, le passage d'Annibal conté par Ausone et les grands personnages locaux du temps de la régence de Marie de Médicis sur Louis XIII. Cette maison occupe l'emplacement de la porte d'Ainay, construite en 1601, la plaque est la reproduction de celle trouvée en 1826 en construisant la maison et qui a été confiée au musée.

  • En 1820, on réalisa ce quai qui rattachait le quai Tilsitt au cours de Verdun, les constructions se sont poursuivies jusqu'à la fin du 19e siècle.

  • Des rails courant entre les pavés témoignent encore de l'utilisation portuaire résiduelle qui en est faite depuis le 20e siècle.


Art et associations


  • Ils sont absents du quai Joffre.


Commerces et services


  • La chambre nationale de la batellerie artisanale y a un bureau ainsi que les voies navigables de France.

  • Trois bars y sont installés, dont le vieux rempart dans les maisons du haut, la voile et couleurs sur la Saône en bord de rivière.

  • Les immeubles ont été prévus sans commerces, donc ils sont rares, trois professions médicales, les prothèses Protéor, un cabinet de quatre étiopathes et une société.

  • La pissotière est parfois plaisante à rencontrer.


Décembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Quai Joffre

Quai Joffre

Le quai Joffre est le pénultième en rive gauche de la Saône, en aval du quai Tilsitt et en amont du quai Rambaud. Il est limité au nord par le square Janmot et au sud par la place Gensoul, il allait du pont d'Ainay au pont Kitchener.

30 autres entrées dans la même catégorie :